FONDS D'ARCHIVES DU SOMMET POPULAIRE DE MONTRÉAL
( 114P )


1976-1986. - 2,01 m de documents textuels. - 1 bande sonore. - 1 cassette sonore. - 1 affiche. - 376 documents photographiques. - 1 macaron.

HISTOIRE ADMINISTRATIVE OU NOTICE BIOGRAPHIQUE

C'est en opposition au sommet économique sur l'avenir de Montréal, organisé en 1979 par le gouvernement du Québec, que la CSN lance le projet de rassembler les forces populaires et syndicales montréalaises. Ce projet se concrétise par la tenue, en avril 1980, du premier Sommet populaire réunissant plus de cent groupes populaires et syndicaux.

Organisé en avril 1982, le deuxième Sommet populaire se donne une structure décisionnelle permanente. Il y aura alors création de 15 fronts de luttes qui joueront, à la manière de comités autonomes, le rôle d'instances sectorielles du Sommet. Cependant malgré son incorporation en juillet 1983, le Sommet populaire rencontrera rapidement des difficultés. Les groupes-membres lui reprocheront notamment ses structures de participation lourdes et inadéquates et un manque de leadership.

Malgré les efforts déployés, le projet d'un troisième sommet populaire, prévu en 1984-1985, ne verra jamais le jour. Sur les 15 fronts créés en 1982, près de la moitié ne se développeront pas. Quant aux autres, leur fonctionnement sera toujours problématique. Au moment de sa dissolution en 1985-1986, le Sommet populaire ne comptait plus que trois fronts de lutte actifs: droit au travail, transport et santé.

N.B. : le texte précédent a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’organisme créateur du fonds.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Boileau, Josée. Quand syndicats et groupes populaires ne se rencontrent plus, 1985. (manuscrit).

Favreau, Louis. Mouvement populaire et intervention communautaire de 1960 à nos jours: continuités et ruptures, Montréal, Centre de formation populaire; Éditions du Fleuve, 1989.

Lemay, Louise. Le Sommet populaire de Montréal, travail de recherche en travail social, UQAM, 1984.

Roy, Louis. Le Sommet populaire de Montréal, 1980-1982: à la recherche de l'unité des classes populaires, mémoire de maîtrise en science politique, UQAM, 1983.

PORTÉE ET CONTENU

Le fonds du Sommet populaire de Montréal retrace les activités de ce regroupement des forces populaires et syndicales né, en 1980, de l'initiative de la CSN pour la revendication des droits des classes ouvrières de la métropole.

Le fonds se compose de documents relatifs à la constitution, à l'historique, à la planification administrative et financière. Il contient aussi des documents juridiques, des procès-verbaux, de la correspondance générale, des documents se rapportant aux membres, aux affiliations, aux activités, de la documentation, des coupures de presse, des publications et des documents iconographiques, photographiques, sonores, filmiques et un macaron.

HISTORIQUE DE LA CONSERVATION

Le fonds du Sommet populaire de Montréal a été acquis par contrat de donation signé par Claudette Carbonneau le 16 décembre 1988.

SOURCE DU TITRE COMPOSÉ PROPRE

Titre basé sur le créateur du fonds.

ORIGINAUX ET REPRODUCTIONS

La majorité des documents sont des originaux.

RESTRICTIONS À LA CONSULTATION, À L’UTILISATION, À LA REPRODUCTION ET À LA PUBLICATION

Le Service des archives et de gestion des documents se réserve le droit de limiter l'accès à certains documents contenant des renseignements personnels ainsi qu'aux documents fragiles ou endommagés.

La reproduction, la publication et l'utilisation des archives de l'UQAM sont assujetties aux directives inscrites dans le Guide du chercheur du Service des archives et de gestion des documents.

INSTRUMENT DE RECHERCHE

Description provisoire du fonds d'archives du Sommet populaire de Montréal.

PROVENANCE

Sommet populaire de Montréal.

Dernière mise à jour : février 2008