Colloques sur les leaders politiques du Québec contemporain

Voir l'album

Une importante série de colloques annuels portant sur les leaders politiques du Québec contemporain fut organisée et tenue à l’UQAM entre 1987 et 2002. Ces colloques permirent d’étudier la pensée et l’action politique de personnages politiques ayant marqué la société québécoise contemporaine. Lieux d’échanges, ces colloques permirent une nouvelle compréhension de l’histoire du Québec et contribuèrent au rayonnement de l’Université.

L’instigateur du projet, monsieur Claude Corbo, a proposé une formule originale pour la tenue de ces débats portant sur différents leaders politiques. Pendant plus d’une décennie, ces colloques ont rassemblé des spécialistes du milieu universitaire de même que certaines personnalités ayant bien connu les leaders au programme. Lors de chaque colloque, un comité de parrainage était composé de collaborateurs, d’amis ainsi que de membres de la famille ou d’adversaires politiques du leader étudié. Quant au parrainage scientifique, il était assumé par le Département d’histoire et le Département de science politique, auxquels se joindra, dès la seconde édition, le Département de sociologie.  Les organisateurs ont eu recours à différentes stratégies pour favoriser la promotion et encourager la participation d’un public large à ces colloques.  Parmi ces moyens, mentionnons l’organisation d’expositions, le visionnement de productions audiovisuelles ainsi que la publication des actes de colloques de la série.  

En plus de contribuer à faire connaître les travaux des chercheurs, l’Université espérait, par le biais de ces colloques, rapprocher les milieux scientifiques et le grand public tout en améliorant  la compréhension et les connaissances portant sur le Québec contemporain. Elle souhaitait également encourager les débats et la réflexion portant sur l’avenir du Québec.     

Le premier colloque fut consacré à Georges-Émile Lapalme, chef du Parti libéral du Québec et ministre des Affaires culturelles. René Lévesque et Claire Kirkland-Casgrain, tous deux députés au même moment que Georges-Émile Lapalme, ont participé à la table ronde du colloque de cette personnalité publique considérée comme l’un des pères de la Révolution tranquille. Y étaient également présents les politicologues Gérard Bergeron et Vincent Lemieux.    

Les autres leaders politiques analysés lors de cette série de colloques furent  Jean Lesage, André Laurendeau, Daniel Johnson, René Lévesque, Thérèse Casgrain, Jean Marchand et Robert Bourassa. Certaines éditions ont également été consacrées à des organisations telles que la Confédération des syndicats nationaux (CSN), le mouvement Desjardins, Hydro-Québec, la Communauté urbaine de Montréal (CUM) et la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Mentionnons que l’un des colloques de cette série porta sur l’une des plus importantes périodes de l’histoire contemporaine du Québec : la Révolution tranquille.