Histoire du concours de botanique lancé par le journal Le Devoir, de la première rencontre de Marcelle Gauvreau avec le frère Marie-Victorin et de la naissance des Cercles des jeunes naturalistes. Extrait d’un texte de Marcelle Gauvreau intitulé « Le frère Marie-Victorin, un papa qui laisse beaucoup d’orphelins » publié dans L’Action universitaire, vol.11, no.6, février 1945.

Monsieur Brionne, précepteur engagé par Joseph Gauvreau, père de Marcelle afin d’enseigner la botanique aux enfants Gauvreau pendant les vacances de 1918 à 1919 à la rivière Beaudette, [1918 ou 1919].

Joseph Gauvreau, le père de Marcelle Gauvreau encourage le concours de botanique lancé par le journal Le Devoir. Le Devoir, 13 juin 1930.

Informations et règlements du concours de botanique. Le Devoir, 26 juillet 1930.

Texte de présentation accompagnant l’herbier de Marcelle Gauvreau présenté au concours de botanique du journal Le Devoir, 1930.

Inscription de Marcelle Gauvreau au concours de botanique du journal Le Devoir, 6 octobre 1930.

L’érable, première plante répertoriée dans l’herbier de Marcelle Gauvreau présenté au concours de botanique du journal Le Devoir, 1930.

Le concours de botanique lancé par le journal Le Devoir est un succès. Le Devoir, 25 octobre et 8 novembre 1930.

Résultats du concours de botanique. Le Devoir, 8 et 10 novembre 1930.

Marcelle Gauvreau herborisant à la rivière Beaudette, [ca 1930].
Une réalisation du Service des archives et de gestion des documents de l’UQAM / mars 2004